Décembre

 

Lundi 31 décembre
En cette fin décembre, il est là, sur le fond du Moulin, notre ancien Président Louis, tout occupé à mettre en place un petit verger de derrière les fagots où se côtoient dorénavant pêchers, poiriers, pommiers, pruniers, abricotiers, cerisiers, figuiers…, manière de savourer, une fois la retraite à l’horizon millésime 2017 venue, les premiers fruits d’une longue lignée.

Vendredi 28 décembre
Côté Chapelle, Hervé s’applique à dérouler en compagnie de Monique, les guirlandes lumineuses qui guideront à coup sûr, une fois la nuit venue, les Planézols désireux de partager un moment sympathique autour, entre autre, de vin chaud, rousquilles et tourons, tout en écoutant des contes de Noël et d’autrefois.

Mardi 25 décembre
Chaque fin décembre, la crèche Planézole, bien abritée de la tramontane entre les quatre murs de notre vieille Chapelle St Pierre, refait surface et on ne se lasse pas de retrouver Marie, Joseph et l’enfant Jésus, entourés des Rois Mages, du bœuf et du bourricot. Alors, un grand merci aux mamans et aux enfants de mettre en place notre crèche annonciatrice d’une belle soirée, programmée ce vendredi 28 en soirée (à 20h00).

Samedi 22 décembre
A la Maison de Paul, en ce 18 du mois, se tenait le pot de l’amitié Trémoine, réunissant des vigneronnes et vignerons de nos quatre villages. Pour ses premiers vœux, notre nouveau Président Thierry, tel un Père Noël, a distribué bonne nouvelle sur bonne nouvelle, rendant sourires et quiétude à ses amis coopérateurs qui, après deux récoltes du siècle successives mais diamétralement opposées, ne savaient plus sur quel pied danser. Un buffet de grande classe portant sans équivoque l’estampille Relais de Sceaury, clôturait cette réunion de famille à laquelle, décidemment, il est bien agréable d’appartenir.


Mercredi 19 décembre
Ils sont plus d’un à attendre patiemment le jour du Seigneur pour se rendre en ville faire le plein de paillettes et de stress, se retrouvant, bien souvent de fil en aiguille, à ‘’bouchonner’’ en caisse et ‘’bouchonner’’ aux feux, sans espoir de marche arrière ou demi-tour, avalant au passage et à tire-larigot du CO2 bien trempé, pendant que d’autres, épris de liberté, taquinent aux aurores le lapin de garenne puis, après une bonne sieste, se régalent sur leur tracteur de ‘’roundinéger’’, à l’occasion et en tous sens, au bout milieu de leurs vignes, sans le moindre obstacle à l’horizon. Chez nous, Robert fait partie de la seconde catégorie et celles et ceux qui, en guise de dessert dominical, ‘’mastèguent’’ de l’anhydride jusqu’à ‘’s’astouffer’’, devraient plutôt méditer sur la possibilité d’explorer, de temps à autre, la nature de notre beau Roussillon.

Dimanche 16 décembre
Le calendrier de la vie file tellement vite avec nos enfants, que c’est à se demander s’ils ne viennent pas au monde équipés de toutes leurs dents. Le temps de leur apprendre la politesse, les tables de multiplication et l’alphabet que les voilà déjà assis sur leurs mobylettes, casqués, gantés, vous enfumant les narines avec leurs pots d’échappement, tout fin prêts à dévorer ces grands espaces, vrais de vrais, qui s’ouvrent devant eux, et tellement plus épanouissants que tout ce bataclan d’ordi qui les rend à moitié cinglés. Et faut pas compter sur eux pour rentrer avant la nuit tombée.

Jeudi 13 décembre
‘’Pendgées’’ au balcon de la Mairie, toutes occupées à mettre en place d’une triplette d’étoiles filantes faites maison, Margarete et Monique, mieux que des hirondelles annonçant le printemps, annoncent fêtes de Noël et de fin d’année tout droit devant.

Lundi 10 décembre
Dimanche ou pas, la taille n’attend pas et nos sympathiques vignerons, plus d’une fois à l’heure de la messe ou du pastis, se retrouvent entortillés dans les fils de fer de syrah ou bien à ‘’roundinéger’’ autour d’un Carignan centenaire et, à les entendre, ils ne changeraient leur place pour rien au monde.

 

Vendredi 7 décembre
NOTRE "CARTON" REVIENT A PLANÈZES !
http://www.cartonpate.com/wp/
http://www.myspace.com/cartonpat

VENDREDI 7 DÉCEMBRE à la Maison de Paul
21H00      5€


Jeudi 6 décembre
Ils sont de retour et par millions, les joyeux lurons, arrivés tout droit d’Afrique, mais certains, à jouer à rase-mottes au-dessus de nos vignerons, auraient mieux fait d’y rester. Quoiqu’il en soit, après s’être fatigués quelques temps à se faire secouer les puces par la tramontane, ils repartiront, comme ils sont venus, sans crier gare et juste, un petit peu moins nombreux.

Mardi 4 décembre
C’est toujours un grand plaisir, pour le Conseil Municipal, de recevoir, à la Maison du Peuple, notre Conseiller Général, monsieur Guy Ilary. Homme de terrain, attaché à son terroir, ses racines et ses idées, soucieux sans cesse du bien-être de son prochain, il va, tel le bon samaritain, de village en village, faire part, au cours d’échanges toujours fructueux, de sa vision du lendemain. Si solidarité, espoir et crainte semblent, une fois de plus, s’inviter au menu de notre avenir, par sa simplicité et son implication quotidienne, notre Conseiller Général, lui, a gagné la confiance de ce canton et ce, sans une once d’étiquette politique.

Dimanche 2 décembre
La Pellenc vendangeuse, à peine remisée au placard, que la voilà déjà de retour déguisée, en un tour de main, en ‘’émietteuse-espoudasseuse’’. Horizontalement et verticalement réglée au mm, elle avance, comme en septembre, efficace à souhait, occupée, cette fois-ci, à ratiboiser, à tire-larigot, les sarments. Mais, ‘’caray’’, sur palissage, le moindre écart se paie cash surtout, si d’aventure, un fil de fer négligé, se retrouve à ‘’roundinéger’’ dans les rouleaux.