Novembre

 

Samedi 30 novembre
A la Maison de Paul, dernièrement, une petite réunion du Conseil d’Administration se tenait en toute tranquillité, histoire entre autres, de faire le point sur la récolte. A défaut de quantité, la qualité de nos blancs, rouges et rosés ne fait déjà plus l’ombre d’un doute et gageons que, les concours une fois venus, nos vins se distingueront une fois de plus. Robert, le Rasiguérois retraité, ayant passé les clés de sa chère exploitation à sa fille Pauline, cette dernière assistait à sa première réunion en compagnie de bébé Valentine qui semblait ne pas perdre une miette de la conversation. La Cave Trémoine tient peut-être là une future coopératrice.

Vendredi 29 novembre
De Ryom (63), la grande Lola, toute fière et tout sourire, nous annonce la venue au monde en ce 21 novembre de sa petite sœur Paola (3kg780 et 50, 50 cm). En avance sur l’horaire, pressée de recevoir câlins et bisous de maman Caroline et papa Julien, elle fait déjà ‘’gagatéger’’ tous les Duport, Torga et Mégret. La maman va bien, le papa aussi et grand-mamie Dédé est aux anges. Et du haut de ses premiers jours, la ‘’pitchounette’’ est désormais un véritable rayon de soleil dans l’existence de mamie Annie, rayon de soleil qui, souhaitons-le, éclaire et réchauffe où qu’il soit, le visage de papi Gilles.
PS :
A partir du 6 décembre, Benjamin, Gérant du Fournil de Vingrau, sera présent sur la Place de la Mairie chaque vendredi et dimanche de 9h à 10h30 pour vous proposer pains, pâtisseries, pizzas, tartes et viennoiseries à emporter. Qu’on se le dise !!!

Jeudi 28 Novembre
C’est à chaque fois un grand plaisir, d’accueillir à la Maison du Peuple, Monsieur Ilary Guy Conseiller Général de notre canton. Conseiller Général d’accord, mais Homme de terroir d’abord, respirant à pleines narines par toutes les pores de la peau, l’air, la terre et la simplicité du Pays. Ses réunions se déroulent toujours à la bonne franquette, avec l’accent, et, si l’horizon semble  se rétrécir, notamment au niveau des aides que nos petits villages de France et de Navarre sont en droit d’espérer, reste la certitude, que ce beau canton est placé entre  de bonnes mains.
Champagne et toasts Planèzols,  clôturaient  en l’honneur de Monsieur le Maire,  cette sympathique  réunion.


Mardi 26 Novembre
‘’Brouette’’ toute pétaradante, Sid, sous le Roc de l’Abeille, en compagnie de Patrick, s’est installé en douceur, dans une longue période de taille, qui de fil en aiguille, va l’amener jusqu’au bout de l’hiver. Et, en ce jour d’anniversaire, que peut- il souhaiter de plus, tranquille qu’il est au soleil, à faire exactement ce qu’il lui plait?


Dimanche 24 Novembre
Quand le camion des établissements Baures rase les murs dans la descente de l’église et stoppe aux pieds de la mairie, faut pas chercher midi à quatorze heures : notre Alex national,  est tout simplement en train de s’approvisionner une fois de plus,  en ferraille toutes catégories,  pour satisfaire les commandes sans cesse croissantes de ses clients.

Vendredi 22 Novembre
Les petits ruisseaux faisant de grands cours d’eau, les 200 millimètres de pluie tombés ces derniers jours, en plus de faire belle l’Agly ont ramené la quiétude sur les visages de nos Vignerons et Jardiniers qui voient ainsi d’un bon œil les niveaux remonter d’un cran.



Mercredi 20 Novembre
Jacques, Saint- Paulais et maçon de naissance, qui voilà quelques années bâtit la Maison de Paul de A à Z en compagnie de Christophe et Didier, revient régulièrement au Pays quand les Planézols font appel à lui .En compagnie de Loïc et Jérémy, il démolit et reconstruit  au goût de chacun avec en prime efficacité et gentillesse.


Dimanche 17 Novembre
Dernièrement, au concours départemental Villages et Maisons fleuries, Planèzes décrochait le premier prix en catégorie moins de 199 habitants, tandis que John et Joanna en catégorie façade, balcon et pas de porte obtenaient le troisième prix. Félicitations à nos amis ‘’Anglais Planèzols’’ sans oublier bien sûr  les mains Ô combien vertes de Margarete qui fleurissent à tire- larigot les quatre coins du village.

Jeudi 14 Novembre
Tel un équilibriste sur son fil, l’ami Alain, tout droit venu du côté de Marseille, ‘’roundinège ‘’ panier  bien calé sous les bras, sur le parapet longeant le jardin de monsieur Loubet, en quête d’olives noires toutes promises naturellement      aux quatre merles du secteur, mais qui, bien traficotées agrémenteront plutôt les apéros du prochain été.

Mardi 12 Novembre
Nombreux sont les arbres à avoir ‘’coubrés’’ lors de la dernière Tramontane force grand V, et, parmi eux,  les acacias pratiquement centenaires de la Cave Coopérative, qui depuis belle lurette, projettent leur ombre sur le monument aux morts. Afin de les conserver, une taille sévère qui leur fera le plus grand bien, est à l’ordre du jour incessamment sous peu.



Lundi 11Novembre
En ce 11 Novembre, qui ne se souvient pas de la voix rocailleuse de notre ancien maire Monsieur Charles Malet disant, en présence de toute la population réunie et recueillie autour de notre monument aux morts ? : « En souvenir de nos enfants morts pour la Patrie, je vous demande une minute de silence. »



Samedi 9 Novembre
La cueillette des olives en amateurs et entre amis, est un pur moment de détente où tout est prétexte à rire et blaguer. Et, si par manque de moyens, les doigts se retrouvent pelés jusqu’à la moelle à force de ‘’peigner’’ les branches d’oliviers, demeure la satisfaction de récolter sa propre huile, et, qui plus est, bio de chez bio.



Vendredi 8 Novembre
Ces derniers temps, notre duo de choc est au four et au moulin, ramassant à la pelle, feuilles et branches à n’en plus finir, tout en profitant de la moindre accalmie pour tout passer au bûcher.



Jeudi 7 Novembre
Quatre fois par an, en chaque saison, notre station d’épuration est inspectée sous toutes les coutures par la sympathique Laure (Conseil Général) qui vérifie notamment la santé et l’épaisseur de nos ’’boues’’ sans oublier la traditionnelle et indispensable prise d’échantillon d’eau à la sortie du ‘’circuit’’ afin d’en analyser la qualité.

Mercredi 6 novembre
Si Marie et Robert, pas frileux pour deux sous et pas nés de la dernière pluie non plus, se mettent à tout va à stocker du bois dans les moindres recoins de leur maison, un hiver de derrière les fagots nous arrivant droit derrière les oreilles est une ‘’probable possibilité’’ et la prudence dicte de les imiter.

Lundi 4 novembre
Entre vendanges tout juste derrière et taille pas loin devant, chacun vaque à ses occupations en bricolant de ci de là. Louis profite de cette petite parenthèse pour mettre en place le palissage de sa plantation et à voir le matériel utilisé, il parait loin le temps où, perchés sur un tabouret, les vignerons enfonçaient au mail les piquets de deux mètres de haut, en s’y reprenant bien souvent à deux fois pour cause de caillasse mal placée.

Samedi 2 novembre
Au même titre qu’une vieille vigne toute enguirlandée de feuilles d’automne, notre cimetière ‘’enchrysanthémé’’  fait partie intégrante du patrimoine paysagiste Planézol et nombreux sont celles et ceux qui, en ce début novembre, prennent le temps de s’y recueillir.

Vendredi 1er novembre
En cette période de Toussaint, par nuit sombre, les sorcières et petits malins sont de sortie, frappant aux portes, remplissant au passage paniers et poches de sucreries, le tout sans se douter un seul instant que ces moments là ne prendront seulement que bien plus tard, une fois le cheveu devenu grisonnant, leur pleine saveur.