Samedi 31 Octobre
Un petit brouillard matinier en cette fin Octobre, annonce à nos braves vignerons, que l’heure d’aiguiser les ‘Pradines’’ a peut être sonné.

Jeudi 29 Octobre
Karcher en mains, Sandrine passe au peigne fin, les moindres recoins de notre monument aux morts. Une opération de nettoyage nécessaire, afin de recevoir d’ici peu de la belle peinture blanche toute neuve.

Mardi 27 Octobre
Yves, le montagnard des Hautes Pyrénées, ne sait pas rester les bras croisés ne serait ce que 5 minutes. Aussi, à la moindre occasion, il s’active devant une tronçonneuse, un motoculteur ou une pioche. Compagnon bien agréable, il vous régale à l’heure de l’apéro d’un récital Georges Brassens et l’heure venue de regagner son beau village perché, il n’oublie jamais le petit détour indispensable par le Cellier Trémoine, manière d’y refaire le plein afin de passer l’hiver au chaud.

Dimanche 25 Octobre
Par un matin bruineux, il est parti ‘’Gilbert’’, l’ancêtre du J7 après avoir coulé des jours heureux sur la Tourredeille, au beau milieu des étourneaux, cerises et sangliers. Et pour Claude, qui voue à ses ‘’vieux trastous’’ une passion débordante, ce n’est pas de gaieté de cœur qu’il a vu un de ses ‘’ petits’’ prendre la D9 sans espoir de retour.

Mercredi 21 Octobre
Régulièrement, la cave Trémoine renouvelle ses fûts de chêne à destination hauts de gamme aussi, la récolte à peine rentrée, six foudres de 225 litres où roupilleront d’ici peu et pour un ‘’boussinot ‘’de temps, Chateaux Cuchous et Planèzes, ont pris leurs quartiers au sein de la cave.

Lundi 19 Octobre
A se balader par monts, par vaux et même plus, aux quatre coins de notre Terme enguirlandé de ses plus belles couleurs d’automne, il ne fait pas l’ombre de la moitié d’un doute que, le ‘’gros-gros’’ lot a été décroché par toutes celles et ceux qui vivent au Pays.



Samedi 17 Octobre
Le plaqueminier de Monsieur Loubet, magnifiquement pétant de santé est un vrai spectacle à lui tout seul. Par paquets de dix, les tourterelles ne s’y trompant pas y viennent ‘’roundinéger’’ allègrement autour, et le sympathique Rasiguérois  Bernard, abonné gratuitement  à ce bel arbre depuis peu, a de quoi se faire du mouron.



Jeudi 15 Octobre
Pour 25 années consécutives de fidèles et loyaux services dans les ‘’llaques’’ à Sid en période de vendanges, Hervé, la quille venue, s’est vu décerner par l’ensemble de la ‘’colle’’, le sécateur de diamant. Déjà nostalgique de l’Arbousier, il ne serait pas étonnant de le voir ‘’rempiler’’ en Septembre prochain.

Mardi 13 octobre
Irlandais de pure souche, Ted, établi en Roussillon depuis belle lurette est, par temps de vendanges, un des piliers forts de l’équipe de la cave Trémoine. Invité par le John au récent France-Irlande, il avait, malgré une petite défaite à la pétanque avant le match, un grand sourire après, d’autant plus grand que la victoire ne souffrait aucune contestation.

Dimanche 11 octobre
Le ‘’matos’’ de vendange à peine remisé, le Pasquette attaque, le cœur léger  et le pied au plancher, ses premiers labours d’automne. En ce dimanche, jour du Seigneur, à l’heure sacrée de la messe ou du pastis, il se régale d’aller venir au milieu de ses vignes, tout en prenant un peu d’avance sur le tableau de marche du millésime 2016 qui, quoi qu’on dise, a déjà démarré.

Vendredi 9 octobre
L’entreprise BM Services de Benjamin (Mégret) vient de se doter d’une bonne broche afin de faire ‘’roundinéger’’, pour le plus grand plaisir des gourmets, cochons, agneaux, sangliers, jambons, poulets et tutti quanti.
Qu’on se le dise et pour de plus amples informations, se renseigner au : 06 58 72 96 60.
PS : Bisou au John !

Jeudi 8 Octobre
Place de l’église, dans la ‘’barraquette’’ où jadis vivait une belle chevrière, Jo fait le vide, le tri et le ménage entre rouleaux de fil de fer, ferraille de coffrage, ‘’souquets mastégués’’ et divers outils datant de l’avant guerre. Désormais retraité, il va pouvoir se consacrer sereinement à toutes ces petites choses laissées de côté par manque de temps.

Mardi 6 Octobre
Une fois l’an, notre Margarete se régale, brouette à l’appui, de distribuer les sacs poubelle à la population, et ordonnée comme pas deux, il serait étonnant qu’une impasse ou ruelle soit oubliée.

Dimanche 4 octobre
Apothéose de fin de saison, les diverses cueillettes Barral (à l’instar d’un surplus de chantilly sur un gracieux baba au rhum) sont autant d’incontournables moments de convivialité, de détente, de partage et d’amitié pour chaque vigneron qui, de longues semaines durant, a œuvré en solo sur sa propriété, pour mettre à l’abri sa propre récolte. Et, comme nos aïeuls de – 50 avant J.C, tout se termine toujours autour d’une bonne grillade.


Vendredi 2 Octobre
Récompense de toute une année de tracas, la grillade de fin de vendanges pour le Vigneron, en plus de sentir bon la saucisse et ‘’cousteille’’ grillées, sent bon la paix intérieure, le soulagement et la fierté d’avoir mené la récolte en cave. Alors, dans ces moments là, il n’échangerait Sa place pour rien au monde.