Mai
           
 

 

 

Lundi 31 mai

Hier, paraissait dans l'Indépendant, à la rubrique du village, l'article suivant :

Les Archers ont mis dans le mille A l'occasion, en début d'année, de la présentation des voeux de la  municipalité, Benjamin Mégret avait fait part de son intention de créer un club de tir à l'arc pouvant intéresser jeunes ou moins jeunes de la commune mais aussi des communes de Latour de France et de Rasiguères.
Aujourd'hui, c'est chose faite, et les Archers de la Tourèze, avec le concours de l'Archerie du Canigou, organisaient une journée - découverte le  samedi 15 mai.
Le vendredi soir, les caprices de la météo faisaient craindre le pire aux organisateurs. Mais le samedi matin, agréable surprise ! le soleil se mettait de la partie et balayait les doutes que l'on pouvait avoir pour le succès de cette journée. A l'issue de celle-ci, Benjamin Mégret dont le tir à l'arc est une passion depuis six ans, et qui est devenu un archer confirmé ayant participé à des compétitions de haut niveau, initier les autres, enfants (ou adultes), n'a été qu'un pas facile à franchir, était satisfait du succès de son initiative. Ce sont en effet, une cinquantaine de personnes de tout âge, qui ont pu s'initier à ce sport peu connu, qui, peut-être, aura déclenché des vocations. Les Archers de la Tourèze remercient tous les bénévoles qui ont assuré le succès de cette journée, et plus particulièrement le Maire qui, à cette occasion, a décoché ses premières flèches. Note de l'Auteur :

Nous remercions, une fois de plus, monsieur Joseph Malet pour la rédaction de cet article.

     
 
 

Vendredi 28 mai Ce soir, réunion  de l'association Triangle à 20h30 à la Mairie en vu de l'organisation du festival de Planèzes qui aura lieu du 11 au 14 juillet inclus.

mercredi 26 mai Il est revenu le temps des cerises avec bigarreaux et griottes. On dira ce qu'on voudra, le plus beau des temps des cerises, c'est lorsque l'on est petit. Lorsque l'on est petit et que l'on fait enrager les Anciens en leur piquant les cerises directement sur place et sous leur nez ! Personnellement, les souvenirs d'Alexandrine et de Monsieur Nègre sont ancrés profondément en moi, et c'est avec beaucoup d'émotion et de tendresse que je repense à eux et  à leurs réprimandes. S'il y a un conseil à donner aux enfants, c'est d'essayer de ne pas grandir trop vite, d'en manger un maximum parce que la marche arrière de la vie n'existe pas et de ne pas trop casser trop de branches de cerisiers !
 

Jeudi 27 mai Alerte mildiou ! De nombreux foyers ont été détecté sur l'ensemble du vignoble surtout dans les zones sensibles (bas-fonds, zones humides). Les dernières pluies (22/05/04) engendrent des repiquages à partir de foyers existants et vont faire apparaître des nouvelles tâches et dégâts sur grappes dans les parcelles non protégées avant les pluies. Etant donné la hause des températures de ces derniers jours et la végétation étant en pleine phase de croissance active, il est plutôt conseillé de traîter avec des produits systémiques car ils assurent la protection pendant la croissance des végétaux.  
 
 

Mercredi 26 mai Il fut un temps où, lorsque nous allions à Prats de Sournia, en traversant Ansignan, nous tombions toujours sur la pancarte à l'entrée qui disait : "village fleuri". Effectivement, en traversant ce village, les fleurs jaillissaient de partout : balcons, jardinières, devants de portes . Evidemment, notre village, en comparaison faisait peine ! Mais maintenant, avec Margareth, employée municipale, ce n'est plus la même histoire ! Vous en voulez des fleurs ? Il y en a partout ! Dans la cour de l'école, au monument aux morts, tout le long de l'avenue de la République, sans parler de la place ! Oui, Margareth à elle toute seule, c'est un village fleuri !
     
 

Mardi 25 mai Encore un Bacchus pour la Société Coopérative Vinicole Planèzes-Rasiguères ! En effet, le 17 mai dernier, a eu lieu la cérémonie de remise des Bacchus. 19 ont été attribué sur 178 vins présentés. Le Côte du Roussillon Rosé "Trémoine-Rasiguères 2003" a, une fois de plus brillé par son arôme exceptionnel. D'ores et déjà, n'oubliez pas de passer à la cave réserver quelques bonnes bouteilles en prévision d'un été chaud, ensoleillé, bref, qui donnera soif ! A boire frais sans modération et sans prendre le volant !

Jeudi 20 mai Samedi dernier 15 mai, par une journée bien ensoleillée agrémentée d'une légère tramontane avec vue magnifique sur le Canigou enneigé, Gilles et Benjamin Mégret nous ont fait le plaisir de nous initier au tir à l'arc. Beaucoup de monde est venu au terrain de foot pour découvrir ce sport. La gentillesse et la patience naturelle du tout jeune Benjamin inaugurent sans doute de la naissance d'un très bon futur entraîneur. Quant à son papa, sa passion prend vite le dessus dès qu'il s'agit de répondre aux nombreuses questions posées sur ce sport. De Flûte à Torres (fers de lance du tir à l'arc français) en passant par le nombre de licenciés en France, les tournois et tout le bataclan, il est intarissable et incollable ! N'oublions pas Annie car elle s'occupe des nombreux petits détails : pharmacie, boissons, eau etc, qui font que tout se déroule de la meilleure des façons.
Merci encore à eux trois et à une prochaine fois ! Ce même jour, en soirée, le groupe Ostinata, se produisait à la salle des fêtes de Cassagnes pour y chanter une bonne vingtaine de morceaux dont plusieurs inédits, devant plus de cent personnes. Le concert terminé, le public, ravi, se retrouva en plein air afin de continuer la soirée en partageant tous les bons petits plats (et les vins) que chacun avait amenés. A la demande générale, Ostinata rechanta une sevillana, dansée de façon magistrale par Dolorès, Rose-Marie et d'autres.... ce qui lança la soirée jusqu'à une heure du matin. Merci à Sid et Hervé pour la sono, à Sabine pour ses enregistrements de CD qui ont permis à tous de danser sur des musiques du monde entier. A quand le prochain concert d'Ostinata, se demandent déjà les fans ?
     
   
     
   
     
   
     
   
       
Mercredi 12 mai Ce 12 mai,  rue du Château, dans l'ancienne cave d'Emile Faigt, papa de Charles, deux des cinq vieilles cuves en chêne (90 hl et 110 hl) ont été détruites. Ces cinq cuves, au début du siècle, représentaient la cuverie de la famille Faigt. L'entreprise "Roc et Broc" de monsieur Croguennec Alain, de Saint-Feliu d'Avall, s'est chargée de l'opération de nettoyage qui a duré toute la matinée. Le chêne récupéré est destiné à finir comme bois de chauffage. Pierre et Jeanne Naulin, installés au village depuis plusieurs années et propriétaires de la bâtisse, veulent ainsi obtenir plus d'espace d'aménagement après avoir de façon magistrale, arrangé en appartement, le haut de ce qui fut, la cave Faigt.        
   
   
   
             
Mardi 11 mai Le samedi 15 mai de 10h à 18h, au terrain de foot (à côté des quais d'apport de la cave coopérative), journée découverte à Planèzes avec le concours de l'Archerie du Canigou.
Venez nombreux découvrir ce sport ! Gilles et Benjamin Mégret animeront la journée avec des petits concours de tirs à l'arc. Des petits lots seront distribués en fin de journée (casquettes, tee-shirts, bananes etc).
         
   
   
Dimanche 9 mai Concert Ostinata (durée : 60 mn) Samedi 15 mai, à 18h30, à la salle des fêtes de Cassagnes, le groupe Ostinata, chante pour ses amis (chants anciens déjà connus mais également quelques nouveautés). La soirée se poursuivra en musique avec la sono du groupe AOC, tout en dégustant plats et vins que chacun aura amenés.    
 
   
Samedi 8 mai Depuis des décennies, la maison de ''Madame Bobo", attenante à l'église est fermée. Sa grande cour avec vue sur la chapelle est envahie par les hautes herbes. Près de la boîte aux lettres du village, les deux battants de son portail rouge fâné, sont noués par une grosse chaîne avec cadenas. Mais depuis un petit mois, Monsieur et Madame Arnold Jean-Louis y effectuent des travaux de rénovation afin de pouvoir venir y passer une grosse partie de l'année avec enfants et surtout, petits-enfants. Les volets d'une des plus belles maisons du village vont s'ouvrir à nouveau et des enfants joueront bientôt dans la cour. On ne peut que s'en réjouir ! Il était triste en effet, de voir cette maison en plein coeur du village, abandonnée, servant juste de refuge de temps à autres, aux abeilles, le printemps venu.
   
               
Mardi 4 mai Courage Christian ! Encore un petit effort ! Quelques dizaines de gros galets à trouver sur les bords de notre chère rivière et la façade de ta belle maison sera terminée ! Tu as commencé les fondations le 5 mai 1996 et depuis, à part une coupure de 18 mois, tu y as laissé beaucoup de sueur. Il est beau ton petit coin, rue de l'Aire, avec la maisonnette en contrebas posée au milieu d'un jardin toujours fleuri et la grande maison placée légèrement au-dessus, abritée par les cyprès du parc Loubet de Sceaury. Quel panorama en rentrant au village côté Latour ! On dirait un tableau ! En un mot, c'est magnifique ! Toutes nos félicitations !
   
   
 
   
Mercredi 5 mai Aujourd'hui, l'Indépendant titre en première page " Alerte au mildiou dans les vignobles". Il fallait s'y attendre ! Les pluies cumulées de vendredi, lundi et cette nuit atteignent au minimum 100 mm. Ajouté à tout ce qui est tombé depuis le début du printemps, cela fait beaucoup... La terre ne veut plus d'eau et le plus embêtant pour nos viticulteurs, c'est que les engins de traitement ne peuvent,  sous peine de se retrouver enlisés, se faufiler dans les vignes. Il ne restera comme ultime solution, pour le premier tour de sulfatage, que la pompe à dos. Souhaitons que d'ici le deuxième tour, soleil et  tramontane arrangent la situation.