La biblio

 

   
   

Vous cherchez un peu de calme ? Vous fuyez la télé et l'ordi ?

Alors, n'hésitez plus et venez nous rejoindre tous les mercredis soirs à la biblio.

Heure d'ouverture : 17h30-18h30

 
         
 

Autrefois, dans nos villages, nos anciens trouvaient plaisir à se réunir à la belle étoile. Assis sur leurs propres chaises, ils passaient une partie de la nuit à parler de vendanges, de chevaux, du temps, de tout et de rien.

Les hommes se retrouvaient au café pour disputer de belles parties de cartes, les femmes se côtoyaient plutôt, battoir à la main, sur les bords de l'Agly pour la lessive, et plus tard au lavoir, qui sentait bon le savon de Marseille.

L'épicerie de Joséphine et Théophile était un superbe lieu de rencontre comme plus tard, l'épicerie de Fifine et Louis.

Jeanine, la bouchère de Rasiguères, venait régulièrement dans son grand fourgon. Narcisse et Florence, dans leur petite 2CV fourgonnette, vendaient leurs pains et leurs biscottes dans le garage de monsieur et madame Serradell.

On avait l'impression de rentrer dans un film de Pagnol chaque dernier vendredi du mois, à la cave coopérative, lors de la distribution du vin de buvette, distribution qui durait tout l'après-midi.

Petit à petit, tous ces points de rencontre se sont éteints.

L'école a fermé à la rentrée scolaire 70-71.

La pétanque a disparu.

La vie de la cave s'est déplacée à Rasiguères.

Les voisins, maintenant, se parlent par téléphone. La télévision emprisonne les gens chez eux. Les ordinateurs proposent le monde entier à domicile et dans tout cela, les gens oublient l'essentiel : partager le temps qui passe.

Une fois par semaine, l'espace d'une heure, il est possible d'arrêter la pendule de ces temps modernes qui veut que tout aille de plus en plus vite.

Si vous recherchez un peu de compagnie, de tranquillité, de détente, franchissez la porte de notre biblio qui s'ouvre sur une petite salle bien aménagée et chauffée.

Notre biblio reçoit parfois des dons des villageois : un canapé d'angle 5 places, des présentoirs pour livres, une bouilloire pour le thé, des livres etc.

A ces débuts, la bibliothèque se résumait à une cinquantaine de livres prêtés par la Bibliothèque Départementale des P.O. (BDPO) et stockés dans un coin de l'ancienne mairie qui allait devenir plus tard la nouvelle biblio.

Ces livres étaient disponibles aux heures d'ouverture de la mairie et, à ce moment là, il y avait UNE lectrice.

En 99, la bibliothécaire accompagnant le bibliobus, fait la connaissance de Martine, par hasard, à la mairie. Elle lui propose d'essayer de redonner le goût de lire aux villageois en développant un point lecture (P.L.).

Le P.L. est un petit dépôt fonctionnant avec des livres de la BDPO et des dons.

Celui-ci sera créé grâce à Madame Josette Jourda (alors maire) qui s'engage à lui allouer une subvention de 2OOO F par an sur une durée de 5 ans. Le Conseil Général (C.G.), de son côté, s'engage pour une durée de 3 ans, à restituer à la commune 50% de la somme donnée par la mairie (1000 F par an).

Le C.G. offre également à la création du P.L. un fond de livres (Atlas, dictionnaires …) + deux bibliothèques.

Aujourd'hui, une quarantaine de lecteurs dont l'âge varie de 18 mois à 78 ans, y sont inscrits (certains lecteurs extérieurs au village).

La biblio ferme souvent en juillet-août (les lecteurs préférant aller se prélasser sur les bords de l'Agly) et en septembre (mois des vendanges).

Le bibliobus, avec à son bord un chauffeur et une bibliothécaire, est un fourgon aménagé en bibliothèque ambulante, passant deux fois par an, en mai et novembre. A chaque passage, ce sont 400 livres environ qui sont échangés.

Depuis deux ans, tous les livres appartenant à la BDPO sont équipés de codes barres électroniques permettant d'enregistrer immédiatement sur ordinateur les entrées et sorties des livres.

Deux fourgons-bibliobus sillonnent le département, de la Cerdagne à la mer, en passant bien sûr par Planèzes.

En dehors des deux livraisons annuelles, il est possible d'emprunter des valises qui contiennent K7 vidéos, K7 audios, DVD, livres, panneaux … sur un thème bien précis (“ cinéma déjanté ”, “ polar européen ”, “ la gourmandise ”, “ le rock des années 70 ”…). Ces valises sont à réserver auprès de la BDPO qui prévient le village demandeur lorsque la valise désirée est restituée par un autre village. Celle-ci peut-être gardée de 60 à 90 jours.

Depuis peu, il est possible également de réserver des livres du catalogue de la BDPO via Internet (livres et tutti quanti). Ce sont 120000 volumes à peu près qui sont disponibles.

2005 / 2006 / 2007 / 2008 / 2009 / 2010 / 2011 / 2012 / 2013 / 2014 / 2015

 

Les bibliothécaires

Marité - 2004 - 2008 Martine - 1999 - 2016 Alain - 2008 - 2011 Conchi - 2011 - 2016

Au jour le jour


Année 2005 : 13 Mars, 4 Avril et 21 Avril, 11 Octobre.
Année 2006 : 8 Février, 12 Avril, 12 Octobre et 16 Novembre.
Année 2007 : 21 Mars, 31 Mai, 6 Juin, 3 Octobre et 14 Novembre.
Année 2008 : 11 Juin, 24 Septembre, 6 Octobre, 19 Novembre.
Année 2009 : 5 et 10 Avril, 15 Octobre et 21 Novembre.
Année 2010 : 1 Décembre.
Année 2011 : 18 Janvier et 15 Octobre.
Année 2012 : 25 Janvier et 21 Mars.
Année 2013 : 20 Janvier, 1 Février et 27 Aout.
Année 2014 : 3 Mars, 4 Octobre et 11 Décembre.
Année 2015 : 12 Avril, 28 Novembre et 13 Décembre.