L' Histoire
 
Planezes
Première mention connue en 1119. Autre mention en 1260 (Villa Planasiis). Par la suite, on trouve indifféremment les graphies Planeses et Planezes.
Bref aperçu historique
L'église Saint-Pierre de Planèzes est citée en 1119 comme faisant partie des possessions de l'abbaye de Lagrasse. Il s'agit bien sûr de l'ancienne église romane située à proximité du village, dont on peut penser qu'elle a servi au culte jusqu'au XIXe siècle (elle possède aussi son cimetière). Par la suite, difficile de savoir ce qu'est devenu Planèzes, faute de textes. Une demoiselle Isabelle de Voisins est mentionnée en 1435 comme possédant un fief à Planèzes, et c'est à peu près tout jusqu'au XVIIIe siècle. En 1750, on sait que la paroisse appartient au marquis de Roquefort, qu'elle contient 60 habitants, que la production de grains est insuffisante et qu'on y produit un peu de vin. L'importance de la vigne (culture des pauvres à l'époque) est confirmée par la carte de Cassini (1772-1777), qui nous montre le village déjà entouré de vignes.

La population n'a jamais été très importante, avec un maximum de 175 habitants en 1891. Les chiffres sont par la suite assez stables, le déclin démographique ne se faisant vraiment sentir qu'après la seconde guerre, avec un minimum de 77 habitants en 1982. Depuis, ce déclin semble enrayé, et le dernier recensement (1999) affiche un chiffre tout rond de 100 habitants.